Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 00:48

Nous rentrons du Pakistan où nous étions avec Antoine Bletton, Sébastien Ratel et Mathieu Maynadier où nous avons pu ouvrir une voie sur le latok 2 (7150m).

Il y a trois ans, Julien Herry, Maxime Belleville et Roch Malnuit avaient tenté cette face sud ouest du Latok 2 mais avaient dû renoncer vers 6000m à cause du mauvais temps. Ils nous ont alors orientés vers ce projet et donc merci à eux !

latok 2 tracé théorême de la peine
Ce fût bien long pour arriver au camp de base. D’abord les problèmes administratifs à islamabad : juste à notre arrivée la zone ouverte où nous devions aller est devenue restreinte donc il nous faut un officier de liaison et il faut donc le payer.
Après deux jours de vaines négociations nous partons pour 30 heures de bus sur la karakoram highway en direction de skardu. De là, une fois les courses faites, nous allons à Askole en 4X4 en 6 heures de pistes bien escarpées ! Ce village est vraiment étonnant, avec des vieilles maisons en pierre et en terre offrant un confort très précaire mais compensé par l’accueil des habitants. On revient en arrière dans le temps au vu du mode de vie des habitants.

Après Askole, il n’y a plus de villages, seulement d’immenses montagnes et des glaciers à perte de vue. Nous mettons trois jours de plus pour arriver au camp de base avec une quarantaine de porteurs aux pieds bien montagnard. Nous devons désormais nous acclimater mais le temps instable et les montagnes trop raides nous empêchent de bien le faire. Donc après seulement une nuit à 5800, nous commençons à attendre un créneau de beau temps pour tenter la voie.
La météo annonce du mauvais temps pour les jours à suivre donc nous pouvons tranquillement prendre un apéro au Ricard pour se détendre un peu. Une bouteille plus tard nous nous apprenons que la météo a changé, il va faire beau, et donc il faut rejoindre le bas de la voie avec un sacré mal au crâne. Mais nous n'avons que trois jours avant le retour de la neige.

latok 2 rimaye
latok 2 rampe J1
Le jour se déroule sans trop d’encombres si ce n’est la fatigue et la longueur de la journée qui nous impose au final un bivouac inconfortable à 5800m. De plus, il neige pendant la nuit, ce qui alimente un peu nos doutes quand à notre possible réussite.
 

latok 2 bivouac 1

Les passages mixtes et neigeux se succèdent le second jour où nous nous arrêtons à 17h à 6300m. L’itinéraire est astucieux, jamais trop difficile mais quand même soutenu. Nous n’avons plus qu’un jour de beau temps prévu, il nous faudra donc descendre de nuit et de toute façon nous n'avons plus de nourriture pour un autre bivouac.

latok 2 mixte J2   latok 2 mixte J2 (2)

 Réveil à 2h, puis nous remontons le couloir qui s’avère plus technique que prévu, avec des passages de mixtes délicats. Enfin, nous parvenons sur l’arête qui, bien que facile, est chargée de neige. C’est avec une vitesse des plus lentes (2 mètres à la minute en moyenne !) que pendant la suite de la journée nous remontons les pentes en direction du sommet. Nous arrivons au sommet sud ouest (environ 7000 m) vers 18h et décidons d’arrêter là. Un peu stressés par l'idée de descendre la paroi sans repos nous profitons quand même du splendide panorama.
Nous nous sentons vraiment loin de tout.


latok 2 arête sommitale
latok 2 antoine sommet   latok 2 sommet

latok 2 descente'

Les gestes automatiques et lents, la soif de plus en plus en plus insistante, nous équipons sur lunules de glace les 2000 m de rappel. Epuisés, nous atteignons la rimaye à 10h du matin. C’est fini, nous avons ouvert « théorème de la peine », une voie de 2000m en M5 mais surtout nous avons vécu une belle aventure.

Pierre Labbre, guide de haute montagne.

Les autres expés dans le blog.

Partager cet article

Repost 0
Published by Compagnie des Guides de Chamonix - dans Expéditions
commenter cet article

commentaires

Profil

  • Compagnie des Guides de Chamonix
  •  	 La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui avec plaisir et passion vous feront "vivre" la montagne . Tel: 00(33)450 530 383
  • La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui avec plaisir et passion vous feront "vivre" la montagne . Tel: 00(33)450 530 383

Présents sur le site

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Rechercher Un Lieu, Un Article

La Compagnie

Photos-Parvis - copie

Archives

Présentation

La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui, avec plaisir et passion, vous feront "vivre" la montagne.

@ mail des guides et AMM :

Compteur

Liens