Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 00:58

Petit récit sur une très jolie escapade dans un massif lointain, le Mont Blanc, descente à ski par la face W...
Cela fait depuis longtemps, à peu près 5 ans, que je rève poser mes spatules sur ce "versant himalayen". Tout commence par la lecture du récit de Flo Gex et mes amis du Te crew qui on fait cette descente une dixaine de jours auparavant, en ce début juillet, je me rends compte que les conditions en haute montagne pour le ski ne vont pas durer, alors la journée de mercredi 4 juillet, annoncée belle, va nous permettre de tenter la descente.

Accompagné du très doué Seb Montaz, l'occasion est d'emmagasiner un maximum d'images pour un projet film dont l'ambition est de promotionner le ski alpinisme.
Au delà du film, c'est un énorme plaisir de se retrouver avec Seb en montagne, c'est avant tout un très bon guide mais aussi un très fort skieur. La veille par téléphone Flo Gex me décrit parfaitement l'itinéraire car skier la face est une chose mais il faut également descendre jusqu'au lac Combal ! Les glaciers de Miages et du Mont Blanc sont perturbés de plus en ce début juillet, on quitte les skis assez haut ...  Un coup de fil à Rémy Lécluse qui dort ce soir là au refuge Gonella, m'informe que la face est bonne mais le retour est compliqué (sous le refuge Quintino sella).

L'idée est de monter vite et descendre vite donc "sac léger", ski léger (carbone) et bonne condition physique ! Quand je dis sac léger, on avait quand même pelle, sonde, arva, baudrier, piolet, casque, deux cordes de 50m, deux broches chacun, 2 friends, coinceurs, pitons, radio, pharmacie vêtements... Par contre là où le poids différait entre Seb et moi, c'est sur la nourriture, en effet, je n'ai pas pu partir sans un saucisson, du fromage, une canette de Coca...

On a pris la première benne de l'aiguille du midi, 7h10, partis assez vite je me rend compte que mon sac me pèse, alors Seb me prend la moitié de mon sac !!! Montée par les 3 monts, on a mis 3h15 pour être au sommet du Mont-Blanc dans des conditions parfaites, pas de vent, pas froid...
Partis dans la face aux alentours de 11h, la neige était sur le haut très dure. Dans ces virages, on était bien concentrés et nos pensées allaient vers notre ami Stéphane Brosse qui nous a malheureusement quitté il y a peu, sa manière de skier dans ce genre de pente était tellement naturel et efficace qu'on avait son image en tête. Après 500m de descente l'ambiance devient sauvage et entourés par des séracs à gauche et l'éperon de la Tournette à droite la dimension devient extraordinaire. Une multitude de couloir fuit sous nos skis et on est obligé d'aller voir à chaque endroit si ça passe, avec beaucoup de neige et plus tôt en saison je suis persuadé que ça ski partout, avec la chaleur de ces derniers jours la face est assez sèche et au milieu on est contraint d'installer un rappel, petit noeud "dufour" comme ça on ne laisse pas de cordelette, rappel de 50m et on entame une deuxième partie de ski excellente dans une neige décaillée parfaite ! La descente est longue et on profite de chaque virage quand on voit au loin les moraines du glacier de Miages qui nous attendent ensuite ! La traversée du glacier du Mont Blanc va vite mais les ponts de neige sont visibles et énormes, alors vraiment, on a pas trainé ! Pour la suite deux possibilités sous le refuge Quintino Sella, la première par bonne condition de neige, un couloir descend directement sur le glacier de Miage, ce couloir est juste en face du refuge Gonella, l'autre option que l'on a choisit est de prendre un couloir à gauche qui ramène sur le glacier du Mont Blanc. De profondes goulottes et pas mal de cailloux rendent la descente rock n'roll mais ça passe bien. Une fois qu'on arrive sur le glacier, on descend en rive droite dans des pentes herbeuses. Un rappel nous permet de prendre pied sur le glacier sec et un peu de cramponnage nous amène à la jonction des deux glaciers (Miage et Mont-Blanc)! Le retour ensuite au lac combal est long mais comme c'est beau, ça passe vite ! Arrivée au parking 17h où mon père est venu nous récuperer!

Ce versant Ouest est un endroit magique que l'on ne connaissait pas, incroyablement sauvage et d'une dimension énorme, c'est une formidable option pour gravir le Mont Blanc, j'ai une grande envie d'y guider de futurs clients, une bien belle manière de pratiquer l'alpinisme et encore plus d'y skier...

 

FW mont Blanc 01 FW mont Blanc 02

FW mont Blanc 03
FW mont Blanc 04 FW mont Blanc 05

FW mont Blanc 06
FW mont Blanc 07 FW mont Blanc 08

FW mont Blanc 09

FW mont Blanc 11 FW mont Blanc 12

FW mont Blanc 10

 

Vivian Bruchez, guide de haute montagne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Compagnie des Guides de Chamonix - dans Ski de pente - d'alpinisme
commenter cet article

commentaires

Max 12/07/2012 13:25

Superbe descente et le timing à la montée me laisse rêveur.
Espérons que la Gopro donnera de belles images....

Profil

  • Compagnie des Guides de Chamonix
  •  	 La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui avec plaisir et passion vous feront "vivre" la montagne . Tel: 00(33)450 530 383
  • La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui avec plaisir et passion vous feront "vivre" la montagne . Tel: 00(33)450 530 383

Présents sur le site

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Rechercher Un Lieu, Un Article

La Compagnie

Photos-Parvis - copie

Archives

Présentation

La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui, avec plaisir et passion, vous feront "vivre" la montagne.

@ mail des guides et AMM :

Compteur

Liens