Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 00:10

Face nord de l'Eiger (3970 m)

Après la première guerre mondiale, alors que la conquête des Alpes touchait à sa fin, les alpinistes de l'époque trouvèrent un nouveau "défi" : Les trois derniers problèmes des Alpes. On identifia alors les trois faces Nord "importantes" qui restaient encore à gravir : la face nord du Cervin dans le Valais, la face nord des Grandes Jorasses dans le massif du Mont blanc et la face nord de l'Eiger dans l'Oberland Bernois. En 1931, les frères Schmid arrivés à Zermatt en vélo depuis Munich, gravissent le Cervin par la face nord sans problèmes. En 1938, les italiens Cassin, Esposito et Tizzoni réussissent l'éperon Walker aux Grandes Jorasses.

La même année, les allemands Heckmair, Vorg et les autrichiens Harrer (devenu par la suite conseiller du Dalaï Lama) et Kaspareck parviennent au sommet de l'Eiger après avoir gravi la face nord haute de 1700 m.
Un exploit qui leur avait valu, à l'époque où les aventures des alpinistes allemands étaient "utilisées" pour promouvoir le parti nazi, d'être reçus par le führer !

Cette ascension marque également la fin d'une compétition que se livrait les grimpeurs des alpes orientales et qui fit un nombre incroyable de mort. L'Eiger, surnommé "L'ogre mangeur d'hommes" fût le théâtre de nombreux accidents tragiques, d'agonie et de secours héroïques... Tout ça sous le regard des milliers de curieux qui assistaient "en direct" à ce spectacle morbide grâce aux longues vue des hôtels la Kleine Scheidegg !

Peu à peu, la voie Heckmair (nom du leader de la première ascension) devint classique, des guides y emmenèrent des clients.
On assista à la première solitaire (Michel Darbellay), la première hivernale, la première solitaire hivernale, la première solitaire féminine (Catherine Destivelle), puis Christophe Profit et Eric Escoffier l'ont gravi chacun en solitaire lors de leurs enchaînements estivaux et hivernaux (Cervin-Eiger-Grandes Jorasses).
En 2008, Ueli Steck pulvérisa le chronomètre en 2h48 min...


Le 21 septembre dernier, profitant de bonnes conditions de gel et de glace, nous (Patrick, Jérôme, Sébastien, Rémi, Pierre et Damien) avons eu le plaisir de parcourir cet itinéraire historique.

 

2010-09-21 eiger 01La face nord de l'Eiger depuis  la Kleine Scheidegg

2010-09-21 eiger 02La face nord de l'Eiger depuis Eigergletsher

2010-09-21 eiger 03Dans le socle. Au fond Grindenwald

2010-09-21 eiger 04La fissure difficile

2010-09-21 eiger 05La goulotte entre le premier et second névé


2010-09-21 eiger 06La longueur de la fissure de la cascade dans la rampe

2010-09-21 eiger 07La rampe

2010-09-21 eiger 08La traversée des dieux

2010-09-21 eiger 09

L'araignée

2010-09-21 eiger 10Les fissures de sortie 

 

Texte de Damien Tomasi et photos de Damien Tomasi et Patrick Pessy, guides de haute montagne.

Engager un guide de la compagnie.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> Voilà des vacances dans les traces de l'histoire qui commence bien ...<br /> <br /> <br />
Répondre

Profil

  • Compagnie des Guides de Chamonix
  •  	 La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui avec plaisir et passion vous feront &quot;vivre&quot; la montagne . Tel: 00(33)450 530 383
  • La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui avec plaisir et passion vous feront &quot;vivre&quot; la montagne . Tel: 00(33)450 530 383

Présents sur le site

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Rechercher Un Lieu, Un Article

La Compagnie

Photos-Parvis - copie

Archives

Présentation

La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui, avec plaisir et passion, vous feront "vivre" la montagne.

@ mail des guides et AMM :

Compteur

Liens