Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 00:01

Rando à la Becca di Giasson (3215m) dans le Valgrisenche le 25 novembre.


Une journée toute simple de ski de rando sur une montagne toute simple pour le plaisir tout simple d'être là-haut, seuls, et de faire notre trace. Nous, les guides avons beaucoup de chance, car nous évoluons, au fil des jours, dans des paysages toujours aussi beaux ; magie de notre métier, magie de notre planète, magie de la nature, car c'est notre bureau permanent.

 

Cette journée là, j'ai pensé, à cette phrase trouvée sur le blog d'un guide : "quand tu deviens guide, tu arrêtes de grimper...". 

Sympa pour les clients ! Sympa aussi pour les guides !

 

Et aussi, cette autre phrase m'est revenue à l'esprit, je l'avais lue dans un magazine : "l'alpinisme ne s'est pas arrêté avec les trois faces nord de Profit. Il s'est arrêté en 1980. Depuis on est retombé dans le bac à sable..."

Sympa pour les alpinistes des années 80-90, 2000 et après !

Les propos d'Yves Ballu dans son livre "Les Alpinistes" sont malheureusement à l'origine de ces malentendus. J'ai ressenti une grande injustice quand il a écrit que j'avais "tué l'histoire de l'alpinisme".

Je pense que l’histoire de l’alpinisme est infinie. A chacun de tracer sa voie. La jeune génération d’alpinistes n’est bien sûr pas dans le même contexte qu’il y a 50, 30 ou 20 ans, dans les Alpes tout a été ouvert, mais qu’importe ! L’essentiel n’est pas là, on peut refaire plusieurs fois la même voie, dans différentes conditions et l’aventure ne sera jamais la même ! Chaque grimpeur, chaque cordée réinvente l’alpinisme à sa manière, éprouve des émotions, des sensations toutes personnelles, et ce sont toutes ces aventures qui font l’alpinisme, et le feront vivre encore très longtemps… Tant que les montagnes resteront debout.

 

Parfois, certaines mises au point s'imposent, et tout en faisant ma trace avec ma cliente, je pense à tout ça, je me dis que l'humilité n'est pas forcément le dénominateur commun de tous les alpinistes. Alors remettre les pendules à l'heure ne fait pas de mal. Je pense que l'engagement que vivent les guides est sans équivalent au niveau de l'alpinisme. Chaque jour, ces derniers s'engagent dans des voies plus ou moins difficiles  avec la responsabilité de leur client au bout de la corde. Au fil des saisons, année après année, ils enchaînent les courses, souvent de très belles courses, ils continuent à écrire les plus belles pages de l'alpinisme qui ne se résume pas aux exploits. 

Alors, si faire le ratrack dans la face nord de l'Eiger, avec trois bivouacs, et laisser une tranchée pour les suivants, c'est jouer dans le bac à sable, j'y retourne demain. Si faire la face nord de l'Eiger ou la "Desmaison-Gousseault" avec un autre Christophe, ou un autre guide, c'est de "la rando en altitude "(!), avec un client et des conditions si difficiles, c'est une toute autre histoire. 

 

Mes pas s'allongent et mes pensées deviennent excessives, je vais bientôt me calmer au sommet avec un bon thé au miel.

 

Je garde bien sûr un immense respect pour le haut niveau car ces jeunes réalisent de véritables exploits, s'astreignant à un entraînement sportif rigoureux et quotidien, à l'image de grands sportifs, sprinteurs, nageurs, skieurs, etc., je suis en réelle admiration.

Mais que l'humilité reste en nous tous, très profondément, juste pour se préserver des pièges de la montagne qui, elle, ne se pose pas "trente six" questions.

 

Voilà le sommet, le sourire revient, un bon casse croûte, on est déjà impatients de faire de belles courbes dans cette neige de rêve...

becca-di-Giasson-02.jpg
Christophe Profit, guide de haute montagne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Compagnie des Guides de Chamonix - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Adri Cham 28/03/2014 23:43

C'est très bien dit :) Bravo!!!

doucet Christophe 14/03/2014 13:01

Salut Christophe,
Un de mes souhaits était de te rencontrer, c'est fait, l'anné dernière au printemps au refuge des Grands Mulets.
Je suis du Havre et j'ai rencontré Benoît, ton frère au Népal en 2009, j'avais fais l'Everest Sky Race.
A chaque sortie, je me dis que c'est un privilège énorme d'être là haut.
La simplicité des lieux, la beauté, le silence, respirer...
Ma frustration sera de ne pas avoir été guide mais d'un autre côté, en montagne, j'y suis tout le temps...
Tu as sûrement la vie que j'aurai aimer avoir mais c'est comme ça, mon parcours, je ne le dois qu'à moi-même.
Au plaisir de te revoir et qui c'est, de partager une sortie avec toi, simple, humaine, authentique.
A bientôt... là haut
Christophe

La maison de la montagne 21/11/2013 07:22

merci de partager votre aventure avec nous
blog très sympa
je parcours

marie-laure Vacherot 22/01/2013 21:33

Les "Pensées de Christophe" donnent envie de dire Merci à tous nos guides (avec ou sans palmarès médiatisé), qui nous font partager leur passion de la montagne en nous y emmenant, parfois au péril
de leur vie.
Vous nous permettez, à nous, de simples clients, de vivre nos rêves et d’élargir nos horizons.
Nous partons avec vous pour «faire de la montagne » et au fil des courses et des dénivelés, on réalise que c’est la montagne et ce que l’on y a vécu avec vous, qui « nous a
fait ».

Merci Christophe pour tous les moments « extra-ordinaires » en ski de montagne,
Marie-Laure

Christophe 29/12/2012 08:10

Au fait, j'ai trouvé un petit jeu dans le bac à sable. J'ai depuis pas mal de temps le rêve de refaire la Trilogie en tant que guide, avec Pierre, mon client, par des voies que je ne connais pas,
"Desmaison-Gousseault" aux Jorasses, Bonatti au Cervin et Harlin à l'Eiger.
Ces petits mots me donnent de l'énergie pour ce projet, ça me touche beaucoup.

Profil

  • Compagnie des Guides de Chamonix
  •  	 La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui avec plaisir et passion vous feront "vivre" la montagne . Tel: 00(33)450 530 383
  • La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui avec plaisir et passion vous feront "vivre" la montagne . Tel: 00(33)450 530 383

Présents sur le site

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Rechercher Un Lieu, Un Article

La Compagnie

Photos-Parvis - copie

Archives

Présentation

La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui, avec plaisir et passion, vous feront "vivre" la montagne.

@ mail des guides et AMM :

Compteur

Liens