Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 00:48

Le trail et l'Ultra Trail attirent de plus en plus de monde sur les sentiers de montagne.

Le TOR DES GEANTS est un trail récent dont la première édition a eu lieu en septembre 2010.
Le parcours serpente le long des deux Hautes Routes de la Vallée d’Aoste, avec départ et arrivée à Courmayeur.
Il dessine un anneau de 336 kilomètres (200 milles), avec un dénivelé positif de 24 000 mètres, suivant tout d’abord la Haute Route n°2 en direction de la basse Vallée puis revenant sur la Haute Route n°1.
En outre, ce superbe parcours passe au pied des « 4000 » valdôtains, ce qui souligne son caractère exceptionnel.


C'est avec quelques journalistes sportifs en reconnaissance de quelques étapes que j'ai eu le plaisir de découvrir une petite partie de ce parcours.


En marge de l'exploit, l'accueil des valdôtains, les paysages, l'architecture, la faune, la flore font de cette région un endroit à découvrir absolument !
 
Voilà un beau programme de randonnée à mettre sur pied ...


2011-07 Tor des Géants 012011-07 Tor des Géants 02 2011-07 Tor des Géants 07
2011-07 Tor des Géants 03
2011-07 Tor des Géants 06 2011-07 Tor des Géants 05
 2011-07 Tor des Géants 042011-07 Tor des Géants 08


Texte et photos de Catherine Duranti, AEM à la Compagnie

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 00:16

Nous allons pouvoir regrimper sereinement sur les plaques du Brévent !

C'est sur ces plaques que nos anciens ont passé le probatoire d'aspirant-guide, il y a une trentaine d'année, à l'époque pas de spits ou autres scellements, c'était sur pitons et coins de bois que l'on s'assurait et l'on n'utilisait que les fissures, les points de faiblesse de la paroi .

il y a 25 ans, à l'initiative de la STMB, concessionnaire de l'époque du téléphérique du Brévent, une quarantaine d'itinéraires différent sa été équipée par la Compagnie des Guides.
Succés immédiat, car cette école offre une escalade technique et athlétique dans un niveau de 5c jusqu'à 6c, mais peu de voies faciles.
Les années ont passé et l'équipement aussi, il devenait limite dangereux de grimper sur ce secteur.

Bonne nouvelle : en collaboration avec la Compagnie du Mont-Blanc, nouveau gestionnaire du téléphérique, la Compagnie des Guides de Chamonix a rééquipé au goût du jour tout le secteur de droite de l'école.
Le rééquipement du secteur de gauche viendra plus tard, à suivre.

Ce sont déjà environ 400 scellements qui ont été mis en place avec les relais tous équipés de chaînes. Les premiers grimpeurs présents, ont fortement apprécié et on ne doute pas du nouveau succés du site.
En plus de l'intérêt du style d'escalade, cette école bénéficie d'un cadre unique à seulement 10 mn de marche du téléphérique.

Alors, bonne grimpe au Brévent !!!


photo brevent equipement 022Repérage, toutes les voies sont escaladées en moulinette.

photo brevent equipement 026Puis traçage des croix à la craie pour repérer les points de percage.

photo brevent equipement 055Déséquipement des anciens points d'assurance.

photo brevent equipement 058Perçage des trous en 12mm.

photo brevent equipement 046  photo brevent equipement 028
La soufflette, un peu de poussière !

photo brevent equipement 052Bien nettoyer le trou à l'écouvillon avant collage.

photo brevent equipement 041Collage des broches à la résine.

photo brevent equipement 042  photo brevent equipement 044
Nettoyage du surplus de résine, mieux vaut ne pas s'habiller à neuf.

photo brevent equipement 060Déséquipement, soufflage et percage.

 

De Laurent Collignon, guide de haute montagne.

 

La ronde des falaises avec la Compagnie.

 

Voir les "activités parallèles" des guides.

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 00:03

topo cham zermattJe parcours depuis 20 ans les Alpes. J'avoue que je n'ai jamais trouvé un concept de topo guide satisfaisant représentant l'outil idéal. Trop de textes lourds et pas très explicites, des photos de carte postale parfois, belles mais sans grand intérêt pour se projeter dans l'ambiance de la randonnée... Et souvent la frustration, arrivé à un col, de ne pouvoir identifier facilement le décors qui m'entoure. De ce constat d'insatisfaction est parti un projet avec l'ami guide de montagne François Damilano, célèbre éditeur de topos-guides qui sont considérés comme les références en cascades de glace et en neige, glace et mixte. Créer un topo principalement basé sur l'image, tracer l'itinéraire sur ces photos et annoter chaque sommet, réduire au maximum en texte pour rendre l'utilisation de ce topo la plus fluide et la plus naturelle possible. Tendre vers le topo que je souhaiterais avoir à ma disposition pour imaginer et organiser une destination que je ne connais pas.
Chamonix-Zermatt ne possédait pas de topo en français et un topo anglais très lourd en texte, avec un itinéraire sélectionné pas toujours pertinent. Le premier titre de la collection "verte" (celle de la randonnée sur les sentiers) de JMEditions était trouvé.
 
Ce topo est conçu pour être un triple outil, avant, pendant et après la randonnée.
 
Avant, pour la préparation du projet avec le chapitre matériel, les différentes coordonnées pour l'organisation, les profils de dénivelée, les grilles horaires et les multiples photos qui donnent une idée de l'ambiance et l'intérêt des étapes pour ainsi élaborer un Chamonix - Zermatt qui vous ressemble. Je vous propose et décris 3 durées possibles : soit l'intégrale en 13 jours avec une 14ème journée en extra sur les hauteurs de Zermatt, soit un parcours futé en 10 jours, soit un parcours essentiel en 7 jours.
 
Pendant, avec le parcours tracé de façon quasi-exhaustive sur les photos, associées à des textes expliquant les points clé (bifurcations) et les coordonnées gps associées.
 
Après, pour nos amis clients, compagnons de randonnées, cela reste un bel album souvenirs pour se replonger dans son raid des mois ou années plus tard et retrouver sans difficulté l'ambiance et les noms de cols et de sommet.

De François Eric Cormier, AMM.

Partager cet article
Repost0
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 00:05

Les travaux de rénovation avancent  au refuge du Requin. La Compagnie des Guides profite du printemps pour réaménager les sanitaires du refuge. Olivier, Jean-Philippe, Christophe et Pierrick ont  la particularité, outre d’être guides de haute montagne, d’avoir des compétences dans la construction (charpente, couverture, menuiserie, éléctricité). En une petite semaine et quelques tonnes de matériel l’affaire est réglée.
L’accueil de Delphine et Vincent, le panorama et désormais un peu plus de confort, font de ce refuge un must qui ne faudra pas rater cet été…
 
Ps : il manque une échelle dans l’accès au départ de la dernière montée ce qui rend les choses légèrement plus délicates. Ce petit inconvénient sera en principe réparé début juillet par la communauté de commune responsable de l’entretien des sentiers de montagne.

2011-06-15 requin 01
2011-06-15 requin 02
2011-06-15 requin 03

 

Quelques images de la fin août 2010 au moment du démontage avec Christophe, Didier et Olivier.

Merci à Delphine pour l'accueil.

2010-08-27 requin 01
2010-08-27 requin 02
2010-08-27 requin 03
2010-08-27 requin 04
2010-08-27 requin 05
De Vincent Lameyre, guide de haute montagne.

Les guides dans leurs activités parallèles.

Partager cet article
Repost0
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 00:28

Tous les glaciers sont en mouvement. Ils avancent pour la plupart d’une centaine de mètres par an.
Ainsi, les crevasses s’ouvrent, les séracs tombent, les rimayes se creusent.

Le Glacier des Rognons, aux Grands Montets, ne fait pas exception à la règle. Même si deux pistes noires y sont balisées, la rimaye bouge régulièrement. Les pisteurs doivent la boucher quasi quotidiennement à la pelle, avant l’arrivée des premiers clients, qui ignorent, parfois, qu’ils évoluent sur un glacier. Après leur travail, rien n’y paraît !

Sortir des pistes balisées implique une bonne connaissance des glaciers et avoir un équipement adéquat. Engager un guide peut permettre aux personnes non familiarisées à ces problèmes d’avoir accès à ce milieu de haute montagne, avec un maximum de sécurité.

2011-04 pisteurs 1
2011-04 pisteurs 2
2011-04 pisteurs 3
2011-04 pisteurs 4
Texte et photos de Christophe Boloyan, guide à la Compagnie des Guides de Chamonix et pisteur à la Compagnie du Mont Blanc, en poste aux Grands Montets.

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 00:02

ludo
Après avoir honoré nos anciens, c'est au tour d'un jeune membre de la Compagnie d'être mis à l'honneur.
Une réception a été organisée pour fêter la réussite de Ludovic au doctorat de géographie.
Il est aussi moniteur d'escalade, responsable des Gaillands l'été, et accompagnateur en moyenne montagne.
Il nous a présenté les différentes facettes de son étude.

Issu d'une grande lignée de guides, les Ravanel, il a suivi leur passion pour la montagne par le côté scientifique.
Ses recherches portent sur tous les phénomènes d'éboulement et d'écroulement en haute montagne.
Il étudie la corrélation entre ces événements et le réchauffement climatique (la dégradation du permafrost).

Pour son étude, toute nouvelle "chute de pierres"  l'intéresse, avec photos et dates jointes.

Dernièrement, il a installé des capteurs de température dans le coeur des roches de l'Aiguille du Midi sur ses différentes faces.

Bravo à lui et bonnes recherches.

permafrost 1
permafrost 2

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 00:01

Jérome a reçu une proposition d'un copain, aider à redescendre un voilier de Norvège jusqu'en Ecosse.
Malgré la saison d'été qui débutait, il n'a pu refuser l'invitation.

Le convoyage a débuté de Bodo près des Lofoten.
A cette époque de l'année, les jours et les nuits se confondent, le soleil est encore à l'horizon à 1h du "mat'.

Ils vont descendre le long de la Norvège en direction de Christiansund, au nord de Bergen sans oublier de couper le cercle polaire qui marque, pour l'équipage, le retour des jours et des nuits. Quelques bélougas croiseront leur chemin.

Puis trois jours de traversée en direction des îles Shetland en Ecosse.
Traversée tumultueuse avec un peu de gros temps.

Arrivée à Lerwick, dans les îles Shetland avec ses drakkars, ses poneys, ses moutons et ses pubs.
Quelques temps de repos puis départ de Lerwick pour 2 jours de navigation vers les îles Hébrides.

Puis retour en France en avion.

 

2010-07 voile 01

 

2010-07 voile 02

 

2010-07 voile 03

 

2010-07-voile-20.jpg

Marque de passage du cercle polaire

 

2010-07 voile 05

 

2010-07 voile 06

 

2010-07 voile 07

 

2010-07 voile 08

 

2010-07 voile 09

 

2010-07 voile 10

 

2010-07 voile 11

 

2010-07 voile 12

 

2010-07 voile 13

 

2010-07 voile 14

 

2010-07 voile 15

 

2010-07-voile-21.jpg

 

2010-07 voile 16

 

2010-07 voile 17

 

2010-07 voile 18

 

2010-07 voile 19

Les Hébrides

 

Photos de Jérôme Para, guide de haute montagne.

Partager cet article
Repost0
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 00:21

<!--[endif]-->

Il y a quelques jours, la ville la plus septentrionale du monde (Longyearbyen, 78°N) accueillait le plus important rendez-vous scientifique de l’année pour les chercheurs travaillant sur le permafrost.

Une bonne occasion de présenter les travaux actuellement menés dans le massif du Mont Blanc mais également de découvrir l’archipel du Svalbard et en particulier son île principale : le Spitzberg.
Bien en delà du cercle arctique, le soleil de minuit nous a permis d’entrevoir le potentiel du secteur : randonnées glaciaires, randonnées à ski (un spot !), spéléologie glaciaire, expéditions.
Attention : fusil obligatoire en raison de la présence de plus de 6000 ours blancs dans l’archipel…

 

Une bien belle destination pour les amoureux de nature – très – sauvage !


Spitzberg011 : Dislocation saisonnière de la banquise.

 

Spitzberg02

2 : Arrivée à Longyearbyen.

 

Spitzberg03

3 : L’été : quelques semaines de répit pour les armées de motoneiges.

 

Spitzberg04

4 : Adventfjorden.

 

Spitzberg05

5 : Les pentes encore bien enneigées de l’Operafjellet (654 m).

 

Spitzberg06

6 : Le glacier de Longyearbreen.

 

Spitzberg07

7 : La très large vallée d’Adventdalen.

 

Spitzberg08

8 : Paysages typiques des plateaux du Spitzberg…

 

Spitzberg09

9 : … paysages de roche et de neige.

 

Spitzberg10

10 : La steppe arctique.

 

Spitzberg11

11 : Remontée du glacier noir de Larsbreen.

 

Spitzberg12

12 : Omniprésence des témoignages (protégés !) de l’histoire minière du Spitzberg.

Réelle volonté de patrimonialisation ou moyen de s’affranchir de couteux démantèlements?

 

Spitzberg13

13 : Traversée du plateau de Gruvefjellet.

 

Spitzberg14

14 : Renard arctique.

 

Spitzberg15

15 : Pentes enneigées au dessus de l’océan glacial arctique.

 

Spitzberg16

16 : Immensité des glaciers du Svalbard.

 

Spitzberg17

17 : Envie de chausser les skis ?

<!--[if !supportEmptyParas]--> Texte et photos Ludovic Ravanel, AEM, BE escalade de la Compagnie des Guides de Chamonix et chercheur au CNRS de Chambéry.

Mois de juin 2010.

Partager cet article
Repost0
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 00:13

Une Accompagnatrice de la Compagnie des Guides en Corée...

 

Et oui !!!

Je n'ai pas hésité ce printemps, à répondre à l'invitation de mes amis coréens que j'ai guidés sur le TMB intégral l'été 2009 avec Patricia et Laurence.

 

Ce Tour du Mont Blanc fut 2 semaines de bonheur : en bonne compagnie et, malgré la barrière de la langue, bonne humeur assurée tous les jours, météo au beau fixe, entente parfaite avec mes collègues. Les Coréens : des marcheurs infatigables autant la journée que le soir autour de quelques verres !!!

 

En Corée, j'ai retrouvé la même spontanéité et j'ai surtout découvert l'hospitalité extraordinaire de ces gens.

J'ai pu revoir tout le monde car j'y suis restée un mois et demi.

 

Ce TMB  avait été organisé depuis la Corée par Mr Han Wang Yong, himalayiste célèbre en Corée. Il a effectué les 14 sommets de plus de 8000 m d'altitude.

Aujourd'hui, il parcourt encore régulièrement toutes les montagnes du monde avec son association "Clean Mountain" pour nettoyer les camps de base...

 

Une belle aventure humaine  qui, je l'espère, durera encore longtemps.


2010-05-10 En Corée 1

 

2010-05-10 En Corée 2


2010-05-10 En Corée 3

 

2010-05-10 En Corée 4

 

2010-05-10 En Corée 5

 

2010-05-10 En Corée 6

 

Texte et photos de Bernadette Ducoulombier, accompagnatrice en montagne

Partager cet article
Repost0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 00:59

Ludovic Ravanel, AEM* et BE* escalade de la Compagnie des Guides de Chamonix, était ce jeudi accroché à une corde dans la face est de l'Aiguille du Midi.


P1040012reduit

Il relevait les infos des capteurs qu'il avait installés cet automne.



Ludo, également chercheur au CNRS de Chambéry, nous parle de la première mondiale effectuée l'automne 2009 à l'Aiguille du Midi.


En haute montagne, le réchauffement climatique n’agit pas uniquement sur les glaciers mais affecte également les parois rocheuses en dégradant leur « permafrost ».


Dans les secteurs les plus sensibles, ce dégel peut aboutir au déclenchement d’éboulements.


Sous l’égide du laboratoire EDYTEM et dans le cadre du projet scientifique PermaNET, avec les guides Michel Arizzi, Laurent Collignon nous avons réalisé trois forages de 12 m autour de l’Aiguille du Midi afin d’y installer des capteurs de températures pour suivre l’évolution saisonnière et pluriannuelle des températures au sein même de la roche.


Ces données, uniques au monde, permettront de mieux comprendre et gérer cet effet méconnu du réchauffement.


permafrost 1

permafrost 2Le premier forage, en face sud. Des conditions de travail acrobatiques et toujours changeantes…


permafrost 3En face est, à proximité immédiate du « Panoramic Mont-Blanc ».


permafrost 4Accès en rappel au forage de la face nord.


permafrost 5Un téléphérique aussi éphémère qu’ impressionnant pour remonter du forage nord !


*AEM: accompagnateur en montagne

*BE: brevet d'état

Partager cet article
Repost0

Profil

  • Compagnie des Guides de Chamonix
  •  	 La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui avec plaisir et passion vous feront &quot;vivre&quot; la montagne . Tel: 00(33)450 530 383
  • La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui avec plaisir et passion vous feront &quot;vivre&quot; la montagne . Tel: 00(33)450 530 383

Présents sur le site

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Rechercher Un Lieu, Un Article

La Compagnie

Photos-Parvis - copie

Archives

Présentation

La Compagnie des Guides de Chamonix existe depuis 1821. Elle compte actuellement près de 200 guides et accompagnateurs qui, avec plaisir et passion, vous feront "vivre" la montagne.

@ mail des guides et AMM :

Compteur

Liens